Tout le monde ne peut pas aller au soleil

Angoisse dans les salles rouges Le velours épaissit les murs La poisse, on entend des murmures Et des soupirs d'enfants qui bougent Derrières les cloisons, ils grattent Comme des petits chats coincés. Nos regards se cherchent, doit-on Partir sur la pointe des pieds ? Ton visage blafard m'effraie Tes yeux ne sont plus blanc coton… Lire la suite Tout le monde ne peut pas aller au soleil

H.P Lovecraft, Les Montagnes Hallucinées

Pauvre, pauvre lecteur. Si insignifiant, futile. Puérils humains n'ayant aucun semblant de perception de l'immensité de l'univers dans lequel ils pullulent. Fuis ce livre qui n'est destiné à un être aussi misérable que toi, pauvre lecteur. Tes ancêtres ont cru explorer, découvrir, étudier, une planète qu'ils n'ont même pas égratigné ne serait-ce qu'un minuscule fragment… Lire la suite H.P Lovecraft, Les Montagnes Hallucinées

J. K. Rowling, Les Animaux Fantastiques, vie et habitat

Dragon de lumière Si tel est le message que l'on attribue, A ce vaurien pataud aux ailes saugrenues, Dragon d'or vêtu d'une royale parure, On verrait soudain le vaurien fuir de plus belle, Simple volatile colportant son message éternel. On juge si aisément un vaurien mauvais, Trainant dans ses écailles son royal fardeau, Un messager… Lire la suite J. K. Rowling, Les Animaux Fantastiques, vie et habitat

J. K. Rowling, Harry Potter à l’école des sorciers

A supposer que l'on vive dans un monde de sorciers, moldus que nous sommes, il ne serait point étonnant de voir une bouilloire cracher ses bulles par son couvercle ouvert, et sa fumée de son long et fin bec, de voir sa voiture rouler à une étonnante vitesse, filant à toute allure -que l'on imagine… Lire la suite J. K. Rowling, Harry Potter à l’école des sorciers