Je ne veux pas crever

Je ne veux pas crever
Dans un cercueil en plomb
Qui brûlerait au fond
D'une salle enflammée
Par le feu par les braises
Le charbon orgueilleux
Ferait de mes artères
Un champ marécageux
De bile et de viscères
Loin des flots de la mer

Je suis né je suis mort
Toujours au crépuscule
De l'horizon qui brûle
Au-delà du ciel d'or

Je veux vivre en testant
Les souffles de la vie
Les limites des nuits
Jusqu'au bout du présent
Qui voguerait sans cesse
Dans ses vicissitudes
Pour voir les altitudes
Où les silences naissent
Aux horizons brûlants
Comme le son des flots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s