Les haikus : comme toi la nuit

Comme toi la nuit
Je suis perdu dans l'espace
Quand tu n'es plus là

Comme toi la nuit
Tu peins mes rêves exquis
De l'or de tes yeux

Comme toi la nuit
Il escalade la lune
Pour trouver la vie

Comme toi la nuit
Elle devient un trou noir
Qui retient les corps

Comme toi la nuit
On souffle dans les déserts
Un malstrom de sable

Comme toi la nuit
Nous sommes partis de Mars
Par la voie lactée

Comme toi la nuit
Vous êtes branchés sur le
Ciel et ses lumières

Comme toi la nuit
Ils sont tombés dans le vide
Entre deux planètes

Comme toi la nuit
Elles regagnent les songes
Une nuit féconde

2 réflexions sur « Les haikus : comme toi la nuit »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s