Je suis un homme debout dans le vent

Ici je suis un homme debout dans le vent
Sorti rapidement à la recherche des sommes
Je suis né dans la misère, toi qui me regarde
Surveille tes arrières et prend bien garde
Je glisse dans la foule comme un serpent
La langue tirée, je crache un venin jaune
Qui te colle à la peau, jusque devant chez toi
Tu as de la chance tu le sais, d'avoir un toit
Moi, je vis ici dans le vent, dans la foule
Je suis comme un oiseau aux ailes cassées
Je ne suis pas faible car tu es la poule
Qui couve son or, sous ton toit d'ardoise
O ta belle maison, tu sais qu'elle me toise
Hors de question que tu ne sois pas un homme
Qui reste comme moi dans le vent, quand penses-tu?
Tu ne veux pas te joindre à l'homme-tortue ?
Avec une carapace qui couvre toutes
Les saisons : hiver, printemps, été, automne,
Tu entendras l'orage qui résonne
Tu sentiras sur ta peau la pluie qui s'égoutte
Tu verras des hommes qui marchent à contre vent
Non ? Tu préfères continuer ta route ?
Il faut que tu ajoutes les beaux réverbères
Qui à l'ombre de la nuit, servent de lumières
Non ? As-tu des lampes plus belles chez toi ?
Je ne le crois pas, tu ne fais pas le poids
Tu pars, mais moi je reste pauvre et puissant
Car ici je suis un homme debout dans le vent

2 réflexions sur « Je suis un homme debout dans le vent »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s