Roald Dahl, Charlie et le grand Ascenseur de Verre

Charlie et le grand Ascenseur de Verre est la suite directe du titre Charlie et la Chocolaterie. Cette suite encore plus absurde et déjantée que la première partie nous prouve que le personnage excentrique et intrigant que l’on nomme Willy Wonka est aussi en avance sur les Hommes tant par ses connaissances sur la faune terrestre et intraterrestre que l’on ignore, que par son savoir sur la population extraterrestre que l’on préfère ne pas imaginer. M. Wonka nous offre ici sa perception de la réalité, avec ses propres logiques et paradoxes ; une vision du monde comme personne d’autre n’a sur cette Terre.

Notre univers est aussi soumis à des absurdités, comme une avancée spatiale sans précédent par les USA, dont le gouvernement improbable est dirigé par un président inepte à la fonction qu’il occupe. Néanmoins, Charlie, « disciple » de M. Wonka, peut lui-même observer la cohérence dans l’incohérence, ce qui bien entendu rassure Willy Wonka dans son choix de successeur.

Willy Wonka est-il un savant fou ? Un génie incompris ? Un scientifique capable d’accomplir l’impossible ? Peu importe la réponse, puisque dans tous les cas, ses aventures fantastiques accompagnées par Charlie et sa famille, vont continuer à nous surprendre tant par leur originalité que par leur extravagance.

Note : 7 sur 10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s