Emmanuel Laborie, Martin Martin

Une pépite, un lingot, une clenche, un abricot … Martin Martin est tout cela à la fois ! Il n’est pas impossible de se sentir submergé par cette omniprésence de l’absurde. Martin Martin est un tout ! Un intérimaire qui travaille dans le goudron, un mari, un trompeur … un homme plein de facettes toutes plus étranges et déconcertantes les unes que les autres. Sa personnalité est aussi nette qu’un verre rayé remplis de poussière. Fan d’Alain Delon, mais pas de Serge. Chez Serge, tout n’est que Serge. Pourtant, le récit ne veut pas non plus nous perdre. Martin Martin est un aventurier, un explorateur. Il explore son monde, traverse les murs après être sortis de son corps, sans pour autant être mort. Il expie son mal d’enfance en aidant son prochain. Quel brave homme Martin² !

Pourtant, tout ne se passe pas comme prévu. Une naissance ? Non, deux ! Un avion sans tête, ou du moins qui n’apparaît pas au dessus de ses clavicules, ainsi qu’un autre un peu moins inhabituel. Il pensait que tout irait bien dans son monde, mais ce dernier en a décidé autrement. Un Bruital expire sa haine en s’emparant de la tête de l’entreprise d’intérim. Il dit gäÄÄÄÄ…, t’as-le-bruit, et ça énerve l’innocent Martin Martin. Il se sent sortir de ses gonds. Bruital veut sa femme, Nadine, mais Martin, qui n’est guère Martin Guerre, ne se laisse pas faire.

Il est sorti de ses gonds, sans pour autant être une porte, ou du moins, il n’en est plus une. Parce que oui, Martin Martin connait votre passé. En particulier, celui qui se situe avant votre passé : votre vie antérieure. Une carte d’un jeu de tarot, une machine à écrire, une télécommande cassée, la lettre J au scrabble, un satellite défectueux ou même le chambranle d’une porte dans le cabinet médical de Savigny Sur Orge, vous ne le savez pas mais lui il se sait. Pourtant, la vie de Martin Martin est difficile, en particulier à cause du Nain. C’est à cause de lui tout ce qu’il lui arrive. Il l’épie, le maltraite, lui offre sa malchance et l’angoisse. Le Nain est la cause de ses soucis. Pourtant, il n’est pas le seul, quand on y repense. Est-ce qu’on aurait pas tous un Nain qui nous cause nos maux ?

Note : 8 sur 10.

1 réflexion sur « Emmanuel Laborie, Martin Martin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s